Nouveau Président

27 juillet 2011 - 08:42

Fred SARBONI, nouveau Président de l'ASP

Notre club vient de tourner une page.

     Yannick Nayel a donné sa démission du poste de Président au Président de la Ligue de Bretagne, M. Hillion, le samedi 6 juin lors de l’Assemblée Générale du district qui se tenait à Plumelec, mécontent du comportement disciplinaire de la part du district, qui ne travaille qu’avec des œillaires ; on peut être tout beau, tout gentil, faire des formations, avoir des arbitres, être en règle financièrement et administrativement, en quelque sorte être à leur merci et cela pendant 12 ans, voire plus, et le jour il y a un grain de sable, on ne vous loupe pas, le règlement c’est le règlement. Aucune faveur... pour le petit club. Peut-être que les petits clubs les dérangent... dans ce cas qu’ils le disent et on fermera les portes tout de suite.

     Suite à cette démission, une réunion du bureau a eu lieu le mardi 15 juin. Parmi les 13 membres, personne ne veut prendre la relève. S’en suit un débat au cours duquel nous décidons de faire une réunion avec tous les joueurs, dirigeants, entraîneurs et sympathisants le jeudi 23 Juin à 20h30 pour trouver une solution. Une soixantaine de personnes a répondu présent. Yannick Nayel préside encore cette réunion et propose de créer des groupes de travail en entente avec le club des supporters ; un groupe administratif et financier, un groupe sportif et un groupe animation. C’est accepté mais malgré tout cela et pendant 1h30, personne le lève le doigt pour le poste de Président. Soudainement, Frédérique Sarboni se lève, appelle Cédric Jégat et sortent de la salle. 5 minutes plus tard, ils reviennent. Et là, Frédérique se présente au poste de Président. Applaudissements et soulagements dans la salle. ”je ne connais pas grand chose, mais comme personne ne veux prendre, j’y vais”. Bien sûr que nous l’aiderons, Yannick Nayel lui transmettra ses connaissances ainsi que toutes les personnes qui gérent le club. Un club de foot c’est devenu une entreprise.

fred

                                         Yannick Nayel et Frédérique SARBONI

    Le football n’est plus un loisir pour les membres de clubs et leurs dirigeants, c’est une entreprise avec beaucoup de contraintes. Le prix des licences augmentent tous les ans, les assurances ”indemnité journalières” pour les joueurs salariés également. Si l’on expédie les feuilles de matches avec 24 heures de retard, c’est une amende. Si l’on ne saisit pas le score des matchs sur internet au plus tard pour le lundi 12h, c’est une amende. Si l’on n’assiste pas aux réunions (l’A. G. de la ligue de Bretagne était à Lannion cette année soit 338 km aller-retour), c’est encore des amendes. Si vous n’avez pas d’arbitre ou pas suffisamment, c’est une amende et des sanctions au niveau des joueurs mutés et même interdiction de monter au niveau supérieur. Si votre entraîneur n’est pas diplômé d’un ”Animateur Senior” en PH ligue, il n’a pas le droit d’exercer et le club est pénalisé par des points et une amende, etc... etc... Nous ne sommes que des bénévoles qui prenons sur notre temps de travail et familial. On ne peut pas être à leur service tout le temps mais ce n’est pas leur problème...

Les joueurs de notre équipe de France n'ont pas montré de belles choses pendant la coupe du monde, ni le staff. A la Fédé, il est grand temps de faire le ménage car le FOOTBALL EST POURRI PAR LE FRIC et tout le mal vient de là. Vaste débat où les petits clubs n'ont pas le droit à la parole. Comment encourager un bénévole quand on entend parler des sommes d'argent pour les joueurs pro, les droits de télé...

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 4 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 8 Joueurs
  • 6 Supporters

Aucun événement